Skip to content

[PODCAST] Utiliser l’Auto-Hypnose Pour Apprendre Une Langue

Bonjour à tous, bienvenue sur Fast n’Fluent pour ce nouvel épisode du projet pirate. Je suis Bertrand Millet, et aujourd’hui je vais vous parler d’un outil que je connais particulièrement bien, puisque c’est celui que j’avais présenté au « Polyglot Gathering » à Berlin. Cet outil c’est : l’auto-hypnose pour apprendre une langue.

Et donc, je vais vous expliquer comment l’auto-hypnose peut booster votre apprentissage des langues comme l’anglais, l’allemand, l’espagnol, etc.

Alors, il n’y aura pas de magie dans cette vidéo, ça ne sert à rien d’essayer de me regarder dans les yeux comme ça en pensant que vous allez tomber endormi et qu’en vous réveillant, vous aller parler la langue de vos rêves. Non, ça ne va pas se passer comme ça. Je vais vous proposer quelque chose de très méthodique à travailler avec l’auto-hypnose.

autohypnose pour apprendre une langue

Et, deuxième mise en garde dans cette vidéo : je ne vais pas vous apprendre à vous auto-hypnotiser, ce serait trop long et ce n’est pas l’objet de cette vidéo.

Donc, soit vous connaissez l’auto-hypnose, vous savez le faire et dans ce cas-là, vous pourrez appliquer l’auto-hypnose pour apprendre une langue.

Soit vous ne savez pas faire de l’auto-hypnose. Et là, vous pouvez aller voir un hypnotiseur et lui demander de vous accompagner de la façon que je vais présenter là.

Ou alors, vous pouvez vous former. Où ça ? Et bien, vous avez tous les liens que j’ai mis sous la vidéo pour pouvoir trouver des écoles que je vous recommande parce que je leur fait confiance.

Apprendre une langue sous hypnose : dans quels cas ?

Donc dans quel cas concrètement je vous préconise d’utiliser l’auto-hypnose pour apprendre une langue ?

Cet outil, vous allez l’utiliser dès que vous avez une difficulté récurrente qui se présente à vous lorsque vous voulez apprendre la langue que vous voulez étudier.

Par exemple:

  • si vous sentez que régulièrement vous avez la flemme de travailler
  • si vous sentez que vous n’arrivez pas à retenir le vocabulaire, vous passez des heures et des heures à le faire mais vous n’arrivez pas à le retenir, chaque fois vous l’oubliez.
  • s
  • i, par exemple, vous parlez la langue, vous savez dire des choses, mais dès qu’on vous parle vous ne comprenez plus rien.

Si ce sont des choses qui vous arrivent souvent, alors là ça va être intéressant d’utiliser cet outil-là.

auto-hypnose pour apprendre une langue

En revanche, si vous n’avez aucune idée de comment ça se passe pour vous parce que vous allez seulement maintenant vous lancez dans l’apprentissage d’une langue, ce n’est pas forcément l’outil qui me semble le plus approprié. L’hypnose pourrait être intéressante, mais pas l’outil que je vais vous présenter. Donc trêve de bla bla, passons immédiatement à l’outil. Donc cet outil, il s’utilise en 6 étapes :

En revanche si vous n’avez aucune idée de comment ça se passe pour vous parce que vous allez seulement maintenant vous lancez dans l’apprentissage d’une langue, ce n’est pas forcément l’outil qui me semble le plus approprié. L’hypnose pourrait être intéressante, mais pas l’outil que je vais vous présenter.

L’auto-hypnose pour apprendre une langue en 6 étapes

Donc trêve de bla bla, passons immédiatement à l’outil. Donc pour utiliser l’auto-hypnose pour apprendre une langue, ça se passe en 6 étapes :

  1. La première, c’est de déterminer clairement ou se situe le blocage.
  2. La seconde, c’est de faire un dessin de ce qui se passe dans votre tête quand ce blocage se met en place.
  3. La troisième, ce serait de dessiner comment ce serait dans votre tête si c’était parfait.
  4. La quatrième, c’est d’entrer en état d’hypnose et de faire en sorte de passer du dessin 1 au dessin 2.
  5. La cinquième, et bien ce serait de vous projeter dans le futur en train de parler la langue et de vérifier que ça fonctionne bien.
  6. Et la sixième étape, évidemment c’est de sortir de transe, mais c’est de surtout d’être hyper attentif à tous les changements qui vont se produire une fois que vous aurez fait la séance.

Je vais être plus précis tout de suite. Donc voilà un exemple de séance d’auto-hypnose pour apprendre une langue.

Étape n°1 : Déterminez précisément le point de blocage

autohypnose pour apprendre une langue

Dans cette séance, imaginons que je veuille travailler ma mémoire, comme les poupées russes, on va pouvoir être de plus en plus précis. Et plus votre objectif est précis, mieux c’est.

Un objectif qui ne serait pas précis du tout ce serait de dire : « je veux développer ma mémoire ». Ok.

Un objectif qui serait un peu plus précis ce serait de dire, je veux mieux retenir le vocabulaire.

Mais on peut faire mieux que ça. Donc l’objectif qui pourrait être encore plus précis que ça, ce serait : « je veux être capable de retrouver les mots que j’ai appris la veille ». Et là on voit que c’est quand même beaucoup plus précis. Donc première étape de cet outil qui vous explique comment utiliser l’auto-hypnose pour apprendre une langue : déterminez quelque chose qui soit très précis.

Donc allez-y, choisissez maintenant quel est le blocage qui vous empêche de bien apprendre la langue que vous voulez apprendre et précisément, même très précisément, trouvez quel est l’objectif que vous voulez faire atteindre.

Étape n°2 : Dessinez le processus problématique

autohypnose pour apprendre une langue

Une fois que c’est fait, vous avez donc les 2 dessins, ces 2 dessins c’est des dessins que j’ai fait moi-même, qui représentaient vraiment la situation dans laquelle j’étais moi-même.

Vous voyez donc sur le dessin qui est à gauche, c’est comment c’est dans ma tête à chaque fois que je n’arrive pas à retenir le vocabulaire. Comment c’est brouillé, et vous voyez une espèce de sac de nœuds au milieu.

Ensuite une fois que ça c’est fait, et bien vous allez identifier sur le dessin là où ça bloque. Là vous voyez c’est là où c’est entouré en rouge.

Étape n°3 : Dessinez la situation idéale

Et puis ensuite vous allez faire le dessin comment ce serait si c’était idéal ? Donc moi, c’est le dessin à droite. Vous avez vu : tout est bien rangé par couleur, c’est hyper clair.

autohypnose pour apprendre une langue

Et puis maintenant, vous allez regarder vos 2 dessins et vous allez déterminer comment est-ce qu’on fait pour passer de l’un à l’autre.

Moi c’était franchement simple, c’était de tout bien ranger dans des cases. Ok étape suivante.

Étape n°4 : Faites la séance d’hypnose, passant du dessin 1 au dessin 2

Dans l’étape suivante, je rentre en état d’hypnose. Soit tout seul, soit accompagné de quelqu’un.

Je commence à installer le dessin n°1 dans lequel c’est le bazar, c’est le fouillis etc. Puis, eh bien je range tout dans ma tête pour qu’en suite je fasse quelque chose qui soit exactement comme le dessin n°2.

Et une fois que c’est bien rangé, tout bien dans ma tête, que je suis sûr que j’ai tout bien rangé comme ça et bien qu’est-ce que je fais ? Tout simplement je passe à l’étape suivante et l’étape suivante c’est la futurisation.

Étape n°5 : Projetez-vous dans l’avenir

C’est-à-dire que je me projette, toujours en état d’hypnose, dans la prochaine fois que je vais utiliser la langue, et je vérifie que ce que je dis est beaucoup plus fluide et que ça a bien fonctionné.

Moi je vérifie que mon vocabulaire, il revient très rapidement. Pour ça, il y a besoin de faire la séance d’hypnose évidemment.

Ceux qui savent faire de l’auto-hypnose, vous pouvez commencer tout de suite à le faire. Les autres, et bien vous pourrez, comme je l’ai expliqué tout à l’heure, demander à être accompagné pour le faire. Ou alors, et bien vous vous formez. Et la dernière étape qu’est-ce que c’est ?

Étape n°6 : Soyez attentif au changement

La dernière étape, c’est d’être attentif à ce qui va se passer demain, après-demain, dans 10 jours une fois que vous aurez fait la séance d’autohypnose pour apprendre une langue.

Parce que souvent, les changements, ils arrivent petit à petit, ce n’est pas le lendemain d’un seul coup boum, mon vocabulaire est là tout le temps.

Par contre, c’est de bien être attentif à tout ce qui va changer, même les minuscules changements. Parce que c’est possible que ces changements grossissent au fur et à mesure.

L’auto-hypnose pour apprendre une langue : mes résultats

auto-hypnose pour apprendre une langue

Alors, je vous avais promis à chaque fois de tester des choses et de vous donner les résultats. L’auto-hypnose pour apprendre une langue, c’est un outil que j’utilise au quotidien. Et comme c’est moi qui l’ai créé, je l’applique très régulièrement.

Cet outil-là, je l’ai utilisé comme je vous disais en espagnol, parce que c’était compliqué pour moi de me remettre au travail vu que j’avais un niveau satisfaisant mais que je n’étais pas encore exactement là où je voulais aller.

Et donc j’ai appliqué cet outil sur moi, par rapport à ma motivation à étudier l’espagnol.

Grâce à ça, j’ai réussi pendant une semaine entière à me focaliser sur mes points de blocage. J’ai pris une heure à peu près chaque soir pour travailler dessus, ce que je n’avais jamais réussi à faire avant. Ça m’a permis de faire un vrai bon dans mon niveau.

Alors, certaines personnes peuvent être déçues en disant, ben oui mais une semaine ce n’est pas grand-chose, etc. C’est vrai. Et en même temps, c’est ce que moi je voudrais être capable de faire et l’objectif que je m’étais fixé et que je n’avais pas réussi à faire avant.

Donc pour moi, ce qui est hyper important dans cet l’auto-hypnose pour apprendre une langue, la précaution que j’ai envie de vous donner c’est d’être très précis sur l’objectif que vous voulez atteindre.

Et plus vous serez précis, plus cet objectif marchera et plus ce sera possible de l’atteindre et plus l’hypnose pourra vous aider.

Je sais c’est un outil qui peut paraître bizarre, en même temps c’est ce que je vous avais promis avec le projet pirate : aller chercher des choses vraiment nouvelles.

Donc maintenant, la seule chose qui vous reste à faire c’est d’oser tester, oser l’appliquer, oser allez voir un hypnotiseur pour lui demander de faire ça. Ou alors si vous savez déjà faire, osez essayer l’outil.

Et ensuite, vous connaissez le truc, vous partagez dans les commentaires. Vous nous expliquer comment vous, ça vous a aidé ou non. Si vous aussi vous faite de l’hypnose et que vous l’utilisez pour les langues et bien partagez avec nous comment vous faites dans les commentaires. Si la vidéo vous a plu, c’est un pousse en l’air et surtout partagez-la autour de vous, pour que tous ensemble on révolutionne la façon d’apprendre les langues.

Allez, ciao les pirates.

Laissez un commentaire





%d blogueurs aiment cette page :