Maintenir Sa Motivation Pour Apprendre Une Langue

Tout le monde aimerait apprendre l’anglais, l’allemand ou une autre langue étrangère. Mais dans un même temps, on trouve toujours toutes les bonnes excuses du monde pour ne pas s’y mettre : manque d’argent, manque de temps ou de motivation. Si vous aussi, vous avez besoin de conseils pour maintenir votre motivation pour apprendre une langue, vous êtes au bon endroit.

Les clés de la motivation pour apprendre une langue

Apprendre l’anglais rapidement ou une autre langue est un beau projet. Mais pour cela, il va falloir bosser les amis. Et surtout, faire preuve de volonté.

Comment entretenir la flamme quand on connaît des baisses de régime ?

Trouvez votre besoin

Pour maintenir votre motivation pour apprendre une langue, c’est simple, il faut que vous éprouviez le besoin d’apprendre cette langue. L’être humain est fait ainsi : il faut que nous percevions dans une chose le profit que nous pouvons en retirer pour que celle-ci nous intéresse.

motivation pour apprendre une langue

Trouvez alors les raisons pour lesquelles vous voulez tellement apprendre l’espagnol, le chinois, etc. Il peut s’agir d’un prochain voyage, d’un nouveau client à séduire pour décrocher un contrat, d’une relation de couple mixte à consolider.

Associez votre apprentissage à une passion

Je comprends qu’intégrer 30 minutes d’anglais ou de finnois dans votre quotidien n’est pas forcément évident. Et pourtant, il va bien falloir le faire car la régularité est la clé pour pouvoir maîtriser une langue parfaitement.

À vous de voir si vous voulez faire de ce moment un fardeau ou une vraie partie de plaisir. Si vous avez opté pour le second choix, il vous suffit d’associer apprentissage de la langue et passion.

En effet, la plupart des polyglottes que je rencontre ont un point commun : ils ont quasiment tous mis à profit une passion pour apprendre les langues. Musique, culture d’un pays, lecture, cinéma, etc. Ils ont su trouver THE truc qui leur faciliterait la tâche et les aiderait à garder leur motivation pour apprendre une langue.

En plus, aujourd’hui, avec internet, vous pouvez facilement trouver n’importe quelles infos sur les sujets les plus divers. Il est également possible de rejoindre des communautés de passionnés pour échanger.

Vous apprendrez sans jamais avoir l’impression d’étudier. Si c’est pas génial, ça !

Soyez la tortue, plutôt que le lièvre

Apprendre une langue est un travail de fond, qui peut prendre plusieurs années en fonction de la langue choisie. Inutile donc de vous démener comme un fou les premiers temps pour finir épuisé et incapable d’atteindre la ligne d’arrivée.

motivation pour apprendre une langue

Dans le language hacking, on travaille peu, mais on travaille efficacement.

30 minutes par jour dispatchées comme vous le souhaitez dans votre emploi du temps quotidien est suffisant. Si vous en faites trop, vous courez le risque de perdre très vite votre motivation pour apprendre une langue. Et ce n’est pas ce que vous voulez, n’est-ce pas ?

Ne restez pas seul

C’est bien connu, l’union fait la force. Au lieu de rester seul dans votre coin, allez à la rencontre des natifs de la langue que vous apprenez. Cette méthode d’apprentissage est un excellent moyen de s’améliorer et de découvrir un pays ses habitants.

Partez donc à la recherche d’un partenaire de langue sur le net. Vous y trouverez de nombreux étrangers désireux d’apprendre le français et de vous enseigner leur langue.

Autre chose : prévenez votre entourage que vous avez entrepris d’apprendre une langue étrangère. Précisez le niveau que vous souhaitez atteindre dans 6 mois.

D’une part, ça vous aidera à sortir votre projet de langues de sa dimension abstraite et solitaire. D’autre part,  cela créera une pression sociale qui vous fera avancer et maintiendra votre motivation pour apprendre une langue au top niveau.

Maintenir sa motivation sur le long terme : l’outil absolument génial

Pour vous aider à vous organiser au mieux, je vais vous donner 1 truc infaillible.

1 exercice hyper méga simple pour vous accompagner dans votre quotidien, vous booster un max et vous aider à garder votre motivation pour apprendre une langue.

Un petit conseil tout de même : ne faites cet exercice qu’une fois que vous avez déjà un peu avancé dans votre apprentissage. Vous aurez ainsi une meilleure visibilité sur les problèmes que vous rencontrez pour vous organiser.

Regardez cette vidéo pour voir comment j’utilise cet exercice pour apprendre l’allemand :

Allez les pirates, on commence.

1.Prenez 2 feuilles de papier.

2.Sur une première feuille, faites 2 colonnes, intitulées « Tâches quotidiennes » et « Objectifs linguistiques ».

3.Dans la colonne « Tâches », listez toutes les tâches que vous devez faire au cours d’une journée : aller chercher les enfants, faire un brin de ménage, aller au travail, dormir, aller aux toilettes (si ! si ! je ne blague pas. Vous comprendrez plus bas comment ce moment privilégié peut vous aider à garder votre motivation pour apprendre une langue étrangère  😊).

4.Dans la colonne « Objectifs linguistiques », listez toutes les tâches que vous penserez qu’il serait bien de faire pour apprendre une langue mais que vous n’avez pas encore intégré dans votre emploi du temps. Ce peut-être « apprendre mes leçons de grammaire », « parler avec un partenaire de langue », « aller à mon cours d’anglais », etc.

5.Sur la seconde feuille de papier, vous allez tracer 1 matrice composée de 2 axes :

  • 1 axe vertical « j’aime-j’aime pas » ;
  • 1 axe horizontal « c’est utile-c’est pas utile ».

6.Placez ensuite toutes les activités listées sur la première feuille sur cette matrice en fonction de vos goûts et de l’utilité que vous en avez.

Par exemple :

Si vous aimez faire votre promenade et que vous trouvez ça utile pour votre apprentissage d’une langue, placez-la en haut à gauche.

Si, au contraire, vous n’aimez pas faire vos tâches administratives et trouvez ça complètement inutile pour apprendre une langue, placez-la en bas à gauche.

Envie d’apprendre une langue étrangère avec une super méthode ? Découvrez mes formations pour apprendre l’anglais, l’espagnol ou tout autre langue rapidement et facilement.

Ce n’est pas utile pour mon apprentissage mais j’aime le faire

Pour cette partie de la matrice, vous allez vous demander : « Comment rendre tout ce que je considère inutile, utile pour mon apprentissage d’une langue ? »

Exemples :

  • Vous aimez aller sur Facebook mais vous trouvez cette activité quotidienne franchement inutile ? Rejoignez des groupes qui parlent la langue que vous apprenez, vous travaillerez votre grammaire, apprendrez du nouveau vocabulaire.

    motivation pour apprendre une langue

    Profitez de votre promenade quotidienne pour apprendre une langue étrangère

  • Vous appréciez de dormir ou de faire une petite sieste ? Pour mettre à profit ce temps de façon efficace, écoutez la radio dans la langue que vous apprenez. OK, vous n’y comprendrez rien. Ce n’est pas un souci. Vous habituerez votre cerveau aux sons de la langue, c’est déjà un travail énorme.
  • Aaah, vous l’aimez votre petit quart d’heure quotidien aux toilettes hein ? Votre petite bulle, avec vos petits magazines ou votre bouquin favori ! Et bien, profitez de ce moment pour travailler votre espagnol sur une application de langues.

C’est utile pour mon apprentissage d’une langue mais je n’aime pas le faire

Malheureusement, il faut bien l’avouer, les activités utiles à l’apprentissage d’une langue mais que l’on apprécie peu sont assez courantes.

Faire des exercices de grammaire ou apprendre ses verbes irréguliers n’a rien de super sexy, n’est-ce pas ? Pourtant, il faut bien le faire. Donc, le truc, c’est de se  poser la question : « Comment transformer les activités que je n’aime pas en activités agréables pour moi ? ».

Je vais vous faire part de ma propre expérience.

Avant, chercher des partenaires de langues n’était pas ce que j’aimais le plus quand j’apprenais une langue. Je trouvais cette étape longue et fastidieuse. Je me connectais à plusieurs personnes, avec lesquelles il fallait à chaque fois tisser de nouveaux liens, etc. Je n’avais pas la bonne méthode.

Pour trouver un partenaire de langue en allemand, j’ai finalement été à un événement rassemblant des polyglottes, chose que j’apprécie particulièrement.

Voici comment j’ai joint l’utile à l’agréable.

Et pour savoir quelles est ma journée type pour apprendre une langue, cliquez ici.

Maintenir sa motivation pour apprendre une langue : mes résultats

Depuis que j’utilise cette façon de faire pour apprendre l’allemand, je parviens à pratiquer la langue quotidiennement. Ce qui est déjà énorme quand on sait que la majorité des gens se plaignent du manque de temps pour apprendre une langue étrangère.

motivation pour apprendre une langue

Enfin, dernier conseil, et non des moindres : changez une chose à la fois.

Ne vous précipitez pas.

Une fois que vous aurez transformé une chose inutile dans votre liste en une chose utile pour votre apprentissage et que vous l’aurez intégré de manière spontanée dans votre emploi du temps, passez à une autre activité.

Ce n’est qu’en avançant petit pas par petit pas que vous réussirez à maintenir votre motivation pour apprendre une langue.

Allez, à vos crayons les pirates.

 

 

Laissez un commentaire





%d blogueurs aiment cette page :