L’Hypnose Pour Apprendre Une Langue : Pourquoi ? Comment ?

Vous pensez avoir épuisé votre répertoire de méthodes et de techniques pour apprendre le chinois, l’anglais, l’espagnol ? Ne perdez pas espoir ! Avez-vous pensé à l’hypnose pour apprendre une langue ? Cela vous semble totalement dingue n’est-ce pas ? Et bien, je vous le garantis, ça marche ! Vous voulez en savoir plus ? Tout est dans cet article.

L’hypnose pour apprendre une langue : info ou intox ?

Petit rappel : c’est quoi l’hypnose exactement ?

L’hypnose effraie, car elle est méconnue. Or, chacun d’entre nous l’a déjà expérimentée au cours de sa vie sans même le savoir. Si, croyez-moi !

Qui n’a jamais été captivé par un film ou happé par le mouvement des vagues au point d’en oublier le temps qui passe ? Et bien, c’est ça l’hypnose : un état psychologique proche du sommeil qui permet de se concentrer de façon intense sur un sujet, sans être perturbé par des pensées extérieures.

Cette méthode permet d’atteindre un état modifié de conscience et de travailler sur les compétences inconscientes du cerveau.

hypnose pour apprendre une langue

Son champ d’utilisation est vaste et concerne principalement la santé, comme la médecine de la douleur et la gestion de l’anxiété (stress, phobie, états de panique, troubles de la personnalité, etc.).

On utilise également l’hypnose dans l’objectif de guérir un comportement de dépendance, comme le tabagisme ou les troubles de l’alimentation.

Comment l’hypnose peut vous aider à apprendre une langue étrangère ?

Si l’hypnose a déjà fait ses preuves dans bon nombre de domaines, pourquoi ne pas l’utiliser pour l’apprentissage des langues étrangères ?

J’entends déjà certains d’entre vous dire : « Quoi ? Ce truc de charlatan ? Très peu pour moi Bertrand ! Je passe mon chemin ! ».

Et bien, il est temps de revoir vos préjugés.

Attention, je préfère vous prévenir : avoir recours à l’hypnose pour apprendre une langue ne vous fera pas devenir polyglotte. Ce n’est pas une solution miracle.

À quoi ça sert, alors ?

L’hypnose est surtout utile lorsqu’il y a blocage, lorsque votre peur de parler une nouvelle langue vous empêche d’avancer correctement.

D’où vient cette angoisse ?

D’une peur de l’échec et du mauvais jugement qui va en découler (rappelez-vous, les camarades de classe hilares dès que vous prononciez mal le « th » en anglais !). Cette peur provoque un stress qui empêche le cerveau d’utiliser 100 % de ses capacités.

Vous allez ainsi pouvoir, grâce à l’hypnose, identifier vos blocages inconscients, trouver les moyens de dépasser votre appréhension et changer le ressenti émotionnel lié au fait de faire des erreurs.

L’hypnose pour apprendre une langue va donc vous aider à ne plus percevoir l’apprentissage d’une langue étrangère comme une expérience négative. Cela enverra des signaux positifs à votre cerveau qui va associer apprentissage de la langue et plaisir.

hypnose pour apprendre une langue

Vous oserez davantage, pratiquerez davantage et progresserez donc plus vite.

Il y a tout de même un truc important que vous devez savoir.

Osez parler anglais, ou une autre langue, ne signifie pas que vous maîtriserez parfaitement la langue, attention. Vous ferez toujours des erreurs de syntaxe, de grammaire ou autre, mais vous oserez vous lancer. Et c’est justement ça qui fait la différence entre quelqu’un qui réussit en langues et les autres.

Cliquez ici pour en savoir plus sur la formation « Parler une langue en 3 mois ».

L’auto-hypnose : l’outil ultra-puissant pour apprendre une langue

On l’a vu, utiliser l’hypnose pour apprendre une langue aide à désinhiber l’apprenant. Libéré, il n’a plus honte de faire des erreurs,  ni de son accent français si marqué. La prononciation et la fluidité du langage s’en ressentent largement.

Dans le cadre du language hacking, nous allons nous intéresser en particulier à l’autohypnose, une technique que j’utilise personnellement et qui va permettre de travailler sur vous-même (sujet) par vous-même (hypnotiseur).

L’autohypnose est un outil formidable quand il est bien utilisé, mais, comme je l’ai déjà dit plus haut, ce n’est pas un outil magique qui viendra résoudre tous les problèmes que vous rencontrez quand vous souhaitez apprendre une langue ou parler en public.

Si vous maîtrisez les techniques d’auto-hypnose, lancez-vous dès maintenant. Sinon, faites-vous accompagner par un professionnel. Mieux encore, formez-vous aux techniques de cette science.

Je recommande tout de même de recourir à cette méthode lorsque vous déjà des connaissances dans une langue.

Comment se déroule une séance d’hypnose pour apprendre une langue ?

Vous devrez respecter 6 étapes successives.

Les voici :

  • Étape 1 : Vous déterminez avec précision le point de blocage ;
  • Étape 2 : Vous dessinez le processus problématique (métaphorique) ;hypnose pour apprendre une langue
  • Étape 3 : Vous représentez la situation idéale, toujours à l’aide d’un dessin ;
  • Étape 4 : Entrez dans une phase de transe. Faites la séance d’autohypnose en passant du dessin de l’étape 2 au dessin de l’étape 3
  • Étape 5 : Projetez-vous dans le futur pour vérifier que le changement fonctionne bien
  • Étape 6 : Faites attention aux changements. Soyez hyper attentif à tous les changements qui vont s’opérer le lendemain, le surlendemain ou quelques semaines après avoir fait la séance.

Je vous invite à lire cet article pour savoir avec précision comment se déroule une séance d’hypnose pour apprendre les langues.

L’hypnose pour apprendre une langue : ils témoignent

J’ai déjà eu la chance de pouvoir initier quelques personnes à l’hypnose pour apprendre les langues lors de conférences. Et je peux vous dire qu’elles en ressortent à chaque fois bluffées.

Voici 2 exemples de personnes converties 😊 :

Marie M., une jeune trentenaire, apprenait le chinois depuis quelques temps déjà lors de sa séance d’hypnose. Elle rencontrait quelques difficultés dans son apprentissage et s’était laissée tenter par mon exercice. Elle s’est rendue compte au bout de quelques semaines qu’elle ne faisait que parler chinois. Dès le réveil, on ne pouvait plus l’arrêter. Bien sûr, elle faisait des fautes, mais c’est en parlant qu’elle a appris très vite.

Bruno F., débutant en anglais s’est, lui, rendu compte après plusieurs séances d’hypnose qu’il rêvait en anglais ! Plus il a multiplié les séances, plus il a atteint un niveau correct qui lui permet aujourd’hui de communiquer avec la clientèle internationale de l’hôtel pour lequel il travaille. OK, il n’est pas devenu bilingue. Loin de là. Mais il ose se lancer désormais. L’hypnose l’a aidé à se libéré de ses inhibitions.

 

Alors, convaincus ? Allez-y, osez et n’hésitez plus, vous aussi, à avoirs recours à l’hypnose pour apprendre une langue. Et si vous en avez déjà fait l’expérience, faites-en profiter tous les language hackers : partagez votre expérience dans les commentaires.

Allez, à plus pirates,

 

Découvrez l’interview de Jean-François Hirsch, hypnothérapeute, qui vous donne un exercice génial pour utiliser l’hypnose dans l’apprentissage des langues :

1 commentaire

  1. […] Mais en plus, pour parler de quelque chose qu’on ne maîtrise pas totalement (à savoir une langue étrangère), et bien c’est encore […]

Laissez un commentaire





%d blogueurs aiment cette page :