L’anglais facile : comment bien débuter en anglais ?

L’anglais facile : comment bien débuter en anglais ?

Vous avez décidé de vous mettre à l’anglais ? Je ne peux que vous féliciter. Comme vous le savez, cette langue est incontournable de nos jours. Seulement voilà, entre les cours en ligne, les manuels scolaires, les leçons sur Youtube, vous vous sentez un peu perdu. Vous vous demandez par où commencer pour apprendre l’anglais ? Je vous livre une méthode d’anglais facile qui vous aidera à maîtriser la langue rapidement. À vous de juger…

Se focaliser sur l’essentiel pour aller plus vite

« L’anglais facile est une utopie » m’a dit un jour un ami. Cette idée reçue est malheureusement partagée par beaucoup de gens.

Il est vrai que commencer à apprendre l’anglais, ou une autre langue étrangère, peut paraître, à certains égards, effrayant. On ne sait pas par où commencer, quelles méthodes d’apprentissage utiliser, on se demande s’il y a besoin d’une formation en langues, etc. Résultat : les débutants jettent souvent l’éponge au bout de quelques semaines.

anglais facile

Alors, c’est sûr, si on se remémore toutes les années passées à apprendre l’anglais à l’école et le peu de résultats concrets que cela nous a apporté, j’en conviens, l’apprentissage d’une langue étrangère peut sembler insurmontable.

Pourtant, chers compatriotes traumatisés par l’Éducation nationale 😊, l’anglais facile existe.

De nombreux language hackers ont développé des techniques ultra-efficaces pour vous permettre d’apprendre beaucoup plus rapidement une langue sans forcément devoir vous forcer.

Tout miser sur le vocabulaire

La première chose à savoir sur ma méthode d’anglais facile, c’est qu’il faut concentrer ses efforts sur ce qui importe le plus. Et au début, c’est le vocabulaire.

Oubliez un peu vos vieux réflexes d’apprentissage conventionnel et laissez de côté tout ce qui a attrait à la structure de langue, comme la grammaire, la conjugaison ou encore ces horribles verbes irréguliers. Ce que vous devez faire impérativement, c’est apprendre de nouveaux mots qui vous seront réellement utiles.

Pourquoi pas les autres ?

Pour une simple et bonne raison : la langue de Shakespeare compte à peu près 200 000 mots. Si vous vous sentez le courage de tous les apprendre, allez-y. Mais je préfère vous prévenir : vous n’aurez pas assez de toute votre vie.

D’autres chiffres pour vous convaincre de ne pas vous tuer à la tâche ?

OK, il n’y a qu’à demander.

Savez-vous combien de mots comporte la langue française ? Environ 100 000.

Savez-vous combien un adulte éduqué en comprend ? En moyenne, 32 000.

Savez-vous combien il en utilise vraiment ? À peine 6 000. Ce nombre tombe à 600 quand il évolue toujours dans le même environnement.

Identifier précisément ce que l’on a besoin d’apprendre

Voilà. Ça y est, vous êtes convaincu : la meilleure méthode d’anglais facile consiste à concentrer tous vos efforts sur l’apprentissage de nouveaux mots.

Maintenant, vous vous demandez peut-être : combien de mots ai-je besoin d’apprendre pour pouvoir prétendre parler anglais couramment ?

La question fait débat chez les experts, mais on peut dire que si vous avez un bagage de 3 000 mots, c’est déjà très bien.

anglais facile

En apprenant 3 000 mots de vocabulaire, vous avez les outils nécessaires pour parler couramment anglais

3 000 mots, ce n’est rien, je vous rassure, ça peut aller très vite. Le tout est de savoir lesquels apprendre.

Et comme je suis un hacker sympa, je vais vous donner 3 pistes de réflexion.

Apprenez des mots ou expressions qui vous aideront à vous améliorer continuellement

Telles que « que signifie ceci ? », « peux-tu répéter ? », « comment dit-on… ? », « dormir », « manger », « je veux », et d’une manière générale, tout ce qui a un rapport avec l’alimentation (au moins, vous êtes sauvé, vous n’aurez pas faim 😊). C’est ce que j’appelle LE KIT DE SURVIE.

Apprenez les mots qui sont le plus souvent utilisés

Du vocabulaire dont l’usage est quotidien. Vous conviendrez qu’il est plus indispensable de savoir dire en anglais « manger » que « pusillanime » par exemple. Même si, c’est vrai, ça vous permettrait de briller en société. Mais ce n’est pas le sujet du jour, n’est-ce pas ?

Le fait de maitriser ces mots et expressions simples vous permettra :

  • D’apprendre uniquement les bases de l’anglais dans un premier temps ;
  • De pouvoir engager une discussion rapidement ;
  • Et donc de pouvoir apprendre l’anglais rapidement et facilement.

Alors, qui a dit que l’anglais facile était une utopie, hmm ?

Misez sur vos probabilités personnelles

Apprenez le vocabulaire lié à votre métier, à vos passions, au contexte dans lequel vous allez utiliser cette langue. Tout simplement car les probabilités que vous utilisiez des mots issus de ce champ lexical sont élevées. Vous devrez donc travailler en priorité sur tous les mots qui vont vous permettre de discuter sur votre lieu de travail ou avec vos amis dans la langue cible.

L’anglais facile, ou comment apprendre l’anglais rapidement ?

Je vais vous donner un truc, une technique simple et qui fonctionne super bien quand on est débutant en anglais, en mandarin, en russe, peu importe.

À chaque fois que vous essaierez de parler anglais et que vous buterez sur un mot, vous allez le noter, l’apprendre et le réutiliser la fois suivante.anglais facile

Ainsi, vous vous constituerez petit à petit une sorte de dictionnaire personnalisé, élaboré à partir de mots qui sont utiles pour vous, que vous serez amené à utiliser souvent.

Si vous pratiquez cette gymnastique quotidiennement, vous allez avoir des résultats phénoménaux et atteindre un niveau d’anglais bien supérieur à la moyenne. La prochaine étape sera alors, par exemple, de travailler votre accent (plus de conseils et d’astuces pour avoir un accent anglais ou américain à tomber ici).

Tous ces conseils sont somme toute assez évidents, mais trop de personnes ne les appliquent pas. Et c’est bien dommage, car à cause de cela, ils abandonnent vite.

Alors, si vous aussi, vous voulez prouver au monde entier que langlais facile existe et qu’apprentissage d’une langue étrangère ne rime pas forcément avec souffrance, partagez cet article ou la vidéo juste là, en-dessous.

Allez, à plus pirates,

 

Laissez un commentaire





%d blogueurs aiment cette page :