Comment Se Remettre À l’Anglais Efficacement ?

Êtes-vous de ceux qui avez appris l’anglais à l’école et avez tout oublié ? Rassurez-vous, vous n’êtes pas le seul. Système d’apprentissage pas à la hauteur, manque d’exposition à la langue, désamour de la grammaire, de la conjugaison…les raisons pour lesquelles vous avez oublié l’anglais peuvent être nombreuses. Seulement voilà, vous aimeriez tout de même la parler cette fameuse langue de Shakespeare ! Pas de soucis, j’explique dans cet article comment se remettre à l’anglais facilement et efficacement.

Pourquoi oublie-t-on une langue ?

Il n’a pas été identifié de manière précise une cause à l’oubli (appelé aussi attrition) d’une langue, surtout en sachant qu’elle est en général une conséquence d’une suite d’expériences liées à chaque personne. Une chose est sûre, moins on est confronté à une langue, plus vite on l’oublie.

La courbe de l’oubli d’Hermann Ebbinghaus

En 1885, Hermann Ebbinghaus (psychologue allemand) a représenté la vitesse à laquelle l’être humain oublie les choses apprises au moyen d’une courbe appelée « courbe de l’oubli ».

se remettre à l'anglais

Et qu’est-ce qu’il dit, ce monsieur Ebbinghaus ?

Que pour éviter toute surcharge inutile, notre cerveau supprime des informations qu’il considère peu importantes en les oubliant constamment et de manière exponentielle.

Saviez-vous que notre cerveau se débarrasse de plus de la moitié du contenu d’un cours d’anglais à peine quelques heures après ?

Incroyable et effrayant à la fois, non ?

Néanmoins, bonne nouvelle : ce n’est pas parce que l’on oublie une chose apprise qu’elle est définitivement effacée de notre disque dur interne. No panic, il est toujours possible de se remettre à l’anglais.

Certaines études ont d’ailleurs prouvé que des orphelins ayant grandi hors de leur pays d’origine et sans contact avec leur langue maternelle en gardent des traces actives une fois atteints l’âge de la puberté.

Tout cela montre que notre cerveau est pourvu d’une étonnante plasticité et nous amène à cette conclusion qui nous intéresse ici : vous pouvez aisément réveiller l’anglais qui sommeille en vous.

L’anglais at school : beeuuuuuurrrrrkkkk !!!!!!

La majorité des élèves français ont commencé leur apprentissage de l’anglais dès la 6ème. La majorité des Français se disent nuls en anglais et ne savent pas tenir une conversation basique une fois adultes, d’où la volonté partagée par des milliers d’entre eux de se remettre à l’anglais.

Faisons un calcul rapide.

se remettre à l'anglais

7 années d’anglais avec plus ou moins 3 heures de cours par semaine. Cela fait environ 750 heures de cours dans toute la scolarité.

Vous ne voyez pas comme un problème, là ?

Comment se fait-il qu’après 750 heures de cours d’anglais, nous soyons capables de retenir qu’une seule information ô combien essentielle, à savoir que « Mr.Smith is in the garden » ?

Pour une raison toute simple en fait : c’est le format des cours en lui-même qui ne convient pas. On bourre le crâne des élèves avec des théories abscondes sur le present perfect, on fait apprendre des listes interminables de verbes irréguliers, de vocabulaire, etc.

Mais l’Éducation nationale a avant tout oublié une chose : une langue sert à communiquer.

Or, combien de temps cumulé parle-t-on réellement au cours de ces 7 années ?

10 minutes ? 15 ? Allez, peut-être 20 pour les plus doués d’entre nous.

Mais trop peu, ça c’est sûr.

La motivation : la clé pour se remettre à l’anglais

Beaucoup de gens, lorsqu’ils souhaitent se remettre à l’anglais ou apprendre une autre langue étrangère, sont justement conditionnés par les méthodes scolaires et s’arrêtent aux aspects purement techniques. C’est notamment le cas de ceux qui se mettent à apprendre une langue pour le travail.

Et c’est là que les premières erreurs commencent. Car apprendre une langue dans son aspect purement technique peut vite vous démotiver. Les mots ne sont pas qu’un assemblage formel de lettres, ils sont vivants en réalité. Une nouvelle langue  nous permet d’accéder à une autre réalité, à une culture, à une manière d’être différente, à des traditions différentes. À un autre monde en quelque sorte.

se remettre à l'anglais

Apprendre une langue ou se remettre à l’anglais doit dès lors être vécu comme une opportunité d’enrichissement qui procure un plaisir énorme.

S’intéresser à tout ce qui entoure la langue va créer un véritable cercle vertueux.

En effet, plus vous vous intéresserez à la culture, plus vous comprendrez la façon de penser des gens qui pratiquent cette langue, plus votre apprentissage sera facilité (n’oublions pas qu’une langue n’est que le reflet d’une façon de penser !), plus vous aurez envie d’apprendre.

Pour résumer : pour se remettre à l’anglais efficacement, il faut oublier un peu l’aspect trop formel de la langue. Cela ne fera que vous démotiver à court terme. Vos cours d’anglais s’espaceront de plus en plus et vous finirez par oublier la langue. Intéressez-vous aussi à tout ce qui entoure la langue anglaise : la nourriture britannique, Shakespeare, la famille royale, le système éducatif anglais, les sports américains, l’histoire passionnante des États-Unis, etc.

Bref, vous verrez que découvrir d’autres réalités est un levier de motivation extraordinaire pour apprendre l’anglais ou une autre langue étrangère.

Alors, mes amis, un bon conseil pour ré-apprendre l’anglais avec plaisir : sortez la tête de vos bouquins !!!

Les méthodes efficaces pour se remettre à niveau en anglais

Pour en revenir à notre cher Ebbinghaus, il existe deux moyens de contrer le phénomène de l’oubli :

  • En apprenant un mot accompagné de sa prononciation ainsi que d’une image représentative, vous vous en souviendrez plus facilement ;
  • Les répétitions régulières : il faut être confronté à ce que l’on appris de manière récurrente.

Ces deux points sont essentiels à savoir quand on souhaite se remettre à l’anglais ou réactiver une autre langue vivante.

Vous souhaitez vous remettre à une langue rapidement ? Cliquez ici pour en savoir plus sur la formation « Parler une langue en 3 mois ».

Parler anglais quotidiennement

Pratiquer la langue de Shakespeare de manière régulière favorisera un retour progressif des notions et des aptitudes perdues. Car, ne l’oubliez pas, même si vous pensé avoir tout oublié, votre cerveau, lui, a conservé quelques bribes d’anglais par-ci par-là. Aussi, en reprenant votre apprentissage, vos bases feront graduellement leur retour.

se remettre à l'anglais

Plusieurs possibilités s’offrent à vous. Vous pouvez :

  • Regarder les actualités en anglais ;
  • Vous entourer de personnes qui parlent cette langue ;
  • Faire des activités liées à la culture de cette langue ;
  • Lire des livres et regarder des films en anglais ;
  • Paramétrer votre téléphone pour que l’interface soit en anglais ;
  • Écouter des podcasts, de la musique et essayer de traduire ;
  • Rencontrer ou discuter en ligne avec des natifs ;

Mais avant tout, n’oubliez pas l’essentiel : plus vous intégrerez la culture de cette langue, plus il vous sera aisé de la maitriser.

Utiliser les nouvelles technologies pour ne plus jamais oublier la langue de Shakespeare

Se remettre à l’anglais, c’est bien. Ne plus jamais oublier la langue, c’est mieux.

Fort heureusement, il existe pour cela des logiciels de répétition espacée, ou SRS (de l’anglais « Spaced Repetition System »).

se remettre à l'anglais

Et là où ces outils sont tout simplement formidables, c’est qu’ils calculent à votre place les intervalles de révision et vous envoient une notification pour vous indiquer qu’il est l’heure de bosser. Vous n’avez plus à penser, à vous organiser, à encombrer votre esprit de check-lists : ces logiciels se chargent de tout. Pas étonnant qu’ils connaissent un véritable succès.

Vous voulez connaître le nom du SRS que j’utilise quotidiennement depuis des années. THE SRS ultra-puissant qui fonctionne dans 99,9 % des cas ?

Flashcards by NKO.

En fait, c’est simple, j’ADOOOORE cette appli. Pourquoi ?

  • Elle est très simple d’utilisation ;
  • Vous pouvez l’utiliser même sans connexion internet ;
  • La grande variété de jeux permet de ne jamais vous ennuyer et d’éprouver constamment du plaisir à apprendre une langue étrangère ;
  • Elle est personnalisable : contrairement aux autres applications de langue utilisant la répétition espacée, c’est vous qui choisissez quel vocabulaire vous souhaitez apprendre pour bien parler anglais, espagnol, chinois ou autre.

Se remettre à l’anglais ou une autre langue une fois adulte n’est pas une entreprise difficile en soit. Pour faire de ce projet un succès et ne plus jamais oublier l’anglais, sortez de l’apprentissage classique et intéressez-vous à tout ce qui entoure la langue. Plaisir garanti !

Allez, à plus pirates,

Découvrez l’interview de Ludwig Selhuber, coach et polyglotte, qui nous explique comment réactiver une langue endormie :

 

 

 

 

 

Laissez un commentaire





%d blogueurs aiment cette page :