Comment Apprendre l’Anglais Vite et Bien ?

Le mal des gens de ce siècle, c’est le manque de temps. On veut cuisiner vite, avoir une information vite, apprendre une langue étrangère vite. Heureusement, des alternatives à l’apprentissage des langues classique existent et peuvent faire de vous des polyglottes en peu de temps à force de travail, de motivation et de régularité. Je vous livre ici mes conseils pour apprendre l’anglais vite et bien.

Apprendre l’anglais vite et bien : usez et abusez de l’oral

Les apprenants en langue étrangère ont souvent tendance à focaliser leur apprentissage sur l’écrit, sur le visuel. Si vous avez décidé d’apprendre sur plusieurs années, en prenant votre temps, oui, la compréhension écrite, la grammaire, etc., couplés à des séances d’oral, sont indispensables.

Mais si vous êtes plutôt du genre pressé et que vous souhaitez apprendre l’anglais vite et bien, mieux éviter de perdre trop de temps dans les bouquins. Pour parler anglais, il va falloir vous concentrer sur l’expression orale.

Parlez avec des personnes natives

Avant que votre timidité ne vous pousse à renoncer à vos projets de voyage à l’étranger, sachez que discuter avec un partenaire de langue n’a rien de compliqué ou de terrifiant. Depuis l’avènement d’internet, des milliers de personnes font ça tous les jours et n’en sont pas mortes pour autant (enfin… pas à ce que je sache !).

Donc, la première chose que vous allez inscrire dans votre to do list « apprendre l’anglais vite et bien », c’est de trouver un locuteur natif. Lui seul sera à même de vous aider, de corriger vos fautes de syntaxe, de grammaire, de vocabulaire et de vous faire progresser à la vitesse de la lumière.

apprendre anglais vite et bien

Pas la seconde, pas la troisième, la PREMIÈRE.

Et le top du top serait que ce partenaire de langue soit également dans une démarche d’apprentissage du français.

Où le trouver ce partenaire ?

Ne vous inquiétez pas, j’ai toujours des solutions. Vous ne pourrez pas vous échapper :

  • Demandez à la mairie de votre ville s’il existe des associations (humanitaires, culturelles, etc.) où vous pourriez croiser des gens qui parlent anglais ;
  • Allez faire un tour du côté des sites internet dédiés aux échanges linguistiques comme Speaky, Tandem, Alandum ou HelloTalk ou des sites pour prendre des cours de langue à distance Comme Italki ;
  • Inscrivez-vous à des cours d’anglais en ligne ;
  • Faites un voyage linguistique : l’Angleterre est à 2 pas de la France, vous pourrez y séjourner quelques semaines sans pour autant exploser votre budget ;

Quoi que vous décidiez, faites-le avant de vous sentir parfaitement prêt. Ceci est une forme de procrastination qui vous empêchera à coup sûr d’apprendre l’anglais vite et bien. Souvenez-vous du B.A. BA : les langues sont faites pour être parlées.

Exit les bouquins : utilisez la méthode « perroquet »

Ne vous attardez pas trop sur la grammaire au début (je vois déjà certains puristes froncer les sourcils). Ben oui, avoir 18/20 de moyenne en grammaire, c’est bien, mais quand il s’agit de parler, on fait moins le malin.

Alors, mon conseil pour apprendre l’anglais vite et bien, c’est de vous concentrer sur l’écoute et d’utiliser la « méthode perroquet ».

apprendre anglais vite et bien

« Qu’est-ce que c’est qu’ce truc ? », s’exclama la jeune femme devant son écran d’ordinateur.

Le principe est extrêmement simple : il suffit de répéter toutes les nouvelles tournures de phrases que vous entendez.

Répéter, répéter, répéter.

Sans essayer dans un premier temps de comprendre pourquoi les Anglophones utilisent tel temps, tel mot, telle tournure syntaxique.

Une fois que vous aurez acquis certains automatismes, là alors il sera judicieux de vous replonger dans vos bouquins. Et vous le ferez sans vous prendre la tête car tout sera concret et plus logique.

Réutilisez les nouveaux mots ou expressions aussi souvent que possible

Cette méthode fonctionne super bien.

Au début, ça peut ne pas sembler très naturel, j’en conviens. Mais à force de vous approprier le mot, vous le calez au bon endroit et dans le bon contexte.

Vous pouvez également vous parler à vous-même et intercaler ces nouveaux mots dans vos monologues. Non, je ne suis pas devenu fou. Se parler dans une langue étrangère, est assez miraculeux pour faire de véritables progrès.

Pas de stress, pas de peur de se tromper, d’avoir un trou de mémoire et d’être ridicule. Vous êtes SEUL. Plus le ferez en intégrant votre nouveau vocabulaire, plus vous vous l’approprierez. Et plus vous serez à l’aise et motivé !!

Soyez curieux et proactif dans l’apprentissage

Qui a dit que la curiosité était un vilain défaut ?

Pour apprendre l’anglais vite et bien, ne vous limitez pas à l’apprentissage de la langue en elle-même.

Essayez de comprendre comment fonctionne le cerveau quand il apprend une langue étrangère, informez-vous sur la construction du jeu pour rendre l’apprentissage ludique, etc. De nouveaux horizons s’ouvriront et vous permettront d’aborder votre apprentissage autrement.

apprendre anglais vite et bien

Et surtout : testez.

Testez sans arrêt vos découvertes, quitte à perdre un peu de temps pour apprendre l’anglais ou autre, peu importe, vous allez vous enrichir autrement et peut-être découvrir THE truc qui va faire de vous un polyglotte averti en très peu de temps.

Sortez de votre zone de confort et soyez proactif

La nouveauté fait peur. Le confort est rassurant. C’est pourtant en explorant de nouvelles pistes que l’on parvient à apprendre l’anglais vite et bien.

Une personne proactive est dans l’action, pas dans l’attente passive.

Elle ne se contente pas d’attendre le prochain cours, la parole du Prof-Messie.

Non.

Un apprenant proactif agit et prend les choses en main. Il sort de sa zone de confort et va à la rencontre de la langue.

Je vous rassure, être proactif n’est pas inné. Vous pouvez travailler cela en boostant votre volonté et votre motivation.

Voici quelques pistes :

  • Définissez des objectifs : donnez-vous jusqu’à la fin du mois pour bien maîtriser l’oral sur telle ou telle thématique (même si vous ne l’avez toujours pas vu avec votre prof) décidez d’apprendre 30 nouveaux mots quotidiennement, etc. ;
  • Faites les choses différemment, sortez de votre routine : vous apprenez l’anglais dans une salle de classe avec un prof ? Essayez de trouver une bande de potes anglophones avec qui vous pourrez interagir souvent… ;
  • Persévérez : apprendre l’anglais vite et bien requiert d’avoir une bonne méthode basée sur la régularité. À quoi bon travailler 10h 1 semaine et rien du tout la semaine suivante ?

Apprendre l’anglais vite et bien : conclusion

Pour résumer, je dirai que ce qu’il faut retenir, c’est de vous focaliser sur votre apprentissage oral dans un premier temps. Le reste viendra naturellement.

Et puis, dernier point : le plus important pour apprendre l’anglais vite et bien, c’est d’y prendre du plaisir. Je vous assure que c’est 50 % du travail.

N’hésitez pas à partager cet article au maximum et à enrichir le language hacking en nous donnant vos trucs et astuces pour apprendre une langue rapidement en commentaires.

Allez, à plus pirates !

Pour connaître les conseils de Pierre du Monde des Langues sur son apprentissage des langues, voici la vidéo :

 

 

Laissez un commentaire





%d blogueurs aiment cette page :