Améliorer Son Accent En Anglais : Mes Conseils Pour Un Accent Exceptionnel

Pour les Français que nous sommes, apprendre à parler anglais n’est pas toujours évident. Une difficulté récurrente chez les apprenants est de bien maîtriser la prononciation et de faire disparaître ce bel accent français un peu dur à l’oreille. Si vous êtes dans ce cas, sachez qu’il est tout à fait possible d’améliorer son accent en anglais. Comme pour tout, cela requiert juste un peu de travail car il existe des différences notoires dans la grammaire et dans la façon dont s’articule chaque son. Intéressé ? Découvrez dans cet article comment améliorer votre accent en anglais et dans n’importe quelle langue étrangère pour pouvoir vous exprimer comme les natifs.

Améliorer son accent en anglais : à savoir

Avant toute chose, il faut savoir qu’avoir un bel accent américain, un bel accent britannique ou un accent espagnol à faire tomber ces dames n’est pas ce qui importe le plus quand on apprend une langue étrangère.

En effet, vous apprenez une langue dans l’optique d’échanger avec des personnes, pas d’avoir un accent absolument parfait.

On en fait souvent des tonnes sur l’accent. Je ne compte plus les fois où j’ai entendu : « Comment faire pour avoir l’accent américain ? », « Bertrand, s’il te plaît, donne-moi un truc pour que je ne parle pas anglais comme un Français ! ».

Mais sachez qu’un accent est souvent simplement représentatif d’une région, comme le Chti pour les personnes venant du Nord de la France, ou, encore, l’accent du sud pour les personnes vivant dans cette région.

améliorer son accent en anglais

En clair, votre accent français ne vous empêchera pas de vous faire comprendre. Cela éveillera même sûrement l’intérêt de votre interlocuteur anglophone, qui trouvera votre accent « so cute ». Mais bon, il y a un minimum syndical tout de même. Il ne faut pas que cela gêne la communication.

En clair, avant de se demander comment améliorer son accent en anglais, concentrez-vous d’abord sur une des notions principales de la communication : la prononciation. La prononciation, ça ne s’invente pas. Si vous n’incluez pas cela lors de vos échanges, vous aurez beau parler sans accent, votre interlocuteur ne vous comprendra pas.

Or, la prononciation, c’est une somme de 3 choses :

  • La maîtrise d’un muscle ;
  • Le placement de la langue ;
  • L’articulation des sons.

Et bonne nouvelle amis hackers, tout ça, ça se travaille.

Pourquoi améliorer son accent en anglais ?

1.Pour bien se faire comprendre

C’est logique, me direz-vous.

Si vous souhaitez apprendre l’anglais, c’est pour pouvoir communiquer, on est d’accord. Avoir une bonne prononciation en anglais vous évitera d’être frustré et de vous démotiver.

Votre prononciation n’a pas besoin d’être au top, rappelons-le, votre accent ne vous empêchera pas de vous faire comprendre, mais votre objectif est de reproduire le plus fidèlement possible les sons pour communiquer.

2. Pour avoir confiance en soi

Améliorer son accent en anglais permet d’être plus confiant en ses capacités.

Parler anglais avec un accent digne des plus célèbres acteurs américains aura un impact, et sur la façon dont les autres perçoivent votre niveau d’anglais, et sur votre propre perception de votre apprentissage.

améliorer son accent en anglais

Avec un bel accent, vous ne serez que plus confiant. Cela vous donnera l’envie de persévérer et de pratiquer. Et plus vous pratiquerez, plus votre niveau s’améliorera. Et plus vous verrez les progrès que vous faites, plus vous serez fier.

C’est ce qui s’appelle un cercle vertueux.

3.Pour booster votre apprentissage de manière fulgurante

C’est bien connu, on peut apprendre l’anglais de manière très scolaire (grammaire, conjugaison, etc.) pendant des années et être incapable de prononcer 3 phrases correctement, tandis que si vous travaillez votre prononciation un peu tous les jours, vous allez vous améliorer sur tous les tableaux.

Améliorer son accent en anglais : 3 règles d’or

Avoir un accent anglais ou américain est assez simple.

Oui, je vous vois, vous, avec votre air perplexe. Mais attendez que je vous explique.

Règle d’or n°1

La première chose que vous avez à faire est et de vous focaliser sur la diction d’une personne native, sur la forme de sa bouche au moment de prononcer telle ou telle syllabe. Bon, faites ça discrètement tout de même, au risque d’avoir des ennuis 😊 !

Règle d’or n°2

Vous devez apprivoiser la phonétique anglaise afin de prendre conscience de tous les nouveaux sons, toutes les nuances qui n’existent pas en Français. Entraînez vos oreilles à distinguer ces nouveaux sons.

Comment faire ?

Intégrez le plus possible la langue anglaise dans votre vie quotidienne, le but étant de vous imprégner du monde et de la culture anglophone. Aujourd’hui, pour améliorer son accent en anglais, rien de plus facile avec les nouvelles technologies. Usez et abusez d’Internet :

améliorer son accent en anglais

  • En écoutant des podcasts ;
  • En regardant vos films favoris en VO ;
  • En suivant les infos sur une webradio, etc.

Plus vous habituerez vos oreilles aux sonorités et aux tournures syntaxiques de la langue anglaise, plus votre cerveau les intégrera facilement.

Inutile de vous tuer à la tâche, vous savez que ce n’est pas ce que l’on recommande sur Fastnfluent, ni ce que nous proposons dans nos formations pour apprendre les langues étrangères.

15 à 20 minutes par jour d’écoute proactive, c’est largement suffisant pour améliorer son accent en anglais. Les sessions brèves permettent de vous focaliser sur un problème en particulier, ce que j’appelle « travailler en mode sniper », et de travailler plus efficacement car votre cerveau est plus réceptif.

Règle d’or n°3

Une fois que vous avez repéré ces nouveaux sons, misez tout sur l’oral et entraînez-vous à les répéter :

  • Apprenez du nouveau vocabulaire ou reprenez celui que vous connaissez déjà et concentrez-vous sur la phonétique et la prononciation ;
  • Pour les adeptes de 7ème art, mémorisez et répétez certaines scènes mythiques en anglais ;
  • Si votre truc, c’est plutôt la musique, apprenez les paroles des chansons par cœur et répétez-les avec le fond sonore ;
  • Lisez à voix haute dès que vous le pouvez : des articles de magazines, des blogs, ou des livres en version originale ;
  • Enregistrez-vous et vérifiez que vous prononcez les sons difficiles comme un locuteur natif.

Concentrez-vous sur la position de la langue. Ce paramètre est extrêmement important pour améliorer son accent en anglais et prononcer la langue de manière exceptionnelle.

améliorer son accent en anglais

L’hypnose comme outil pour améliorer son accent en anglais

Saviez-vous qu’il est possible d’utiliser l’hypnose ou l’auto-hypnose pour apprendre une langue étrangère ? Je vous en déjà parlé dans cet article-là, et dans cette vidéo aussi.

Concrètement, l’hypnose va rendre votre cerveau plus réceptif. Cette méthode vous remet dans un fonctionnement cérébral, un état d’esprit identique à celui d’un enfant qui apprend. Et les résultats sont tout simplement bluffants.

Le but d’une séance d’hypnose est de vous amener à visualiser votre objectif (avoir un bel accent américain par exemple), ainsi que la solution, pour vous permettre de développer vos capacités à parler anglais couramment.

Attention, je ne vous promets pas qu’il vous suffira d’une séance de 20 minutes pour parler aussi bien que Cary Grant. Mais en réitérant cela assez souvent, vous allez constater des progrès extraordinaires.

 

Vous voyez, améliorer son accent en anglais n’est pas impossible. Il suffit juste de travailler régulièrement votre oral et d’être curieux. Mettez en pratique ces quelques règles quotidiennement et vous parlerez avec un accent anglais exceptionnel. Je vous ai livré mes astuces, vous savez ce qu’il vous reste à faire.

Et n’oubliez pas, pour vraiment changer la façon d’apprendre des langues, partagez cet article au maximum.

Allez, à plus pirates !

Pour visionner la vidéo, c’est par ici :

Laissez un commentaire





%d blogueurs aiment cette page :